Bonjour à tous, je vous souhaite la bienvenue pour ce nouveau tuto en ma compagnie. Aujourd’hui, nous allons parler de la fabrication d’un bustier en Worbla. Bon trêve de blabla et passons à l’action ! N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.

Etape 1 : Le Patron

Comme vous le savez sans doute déjà, on ne commence jamais sans patron (à moins que vous soyez vachement badass.) Premièrement, emballez-vous dans du film transparent. Faites bien le tour de votre taille et de votre poitrine avant de poser le scotch. Deuxièmement, munissez-vous de scotch blanc pour peintre et détachez de petites bandelettes que vous disposez sur vous afin de recouvrir toute la surface qui servira à confectionner votre bustier. Quand vous avez bien tout recouvert, tracer sur le scotch la forme exacte de votre bustier. Une fois fini cette étape, vous pouvez découper à l’arrière le scotch et le film et …Magie! Tout s’enlève facilement sans vous arracher un bout de peau.

12743725_1135008476540151_1047030156931112763_n

Quand vous vous êtes débarrassé de votre saucissonnage, découpez le surplus de scotch afin d’avoir uniquement la forme de votre bustier. Quand cela est fait, séparez les “poches” de la structure de maintient et posez le tout à plat pour avoir une vue d’ensemble. Et voilà ! Votre patron est fini.

DSCF2846

Ensuite, reportez votre structure de maintient sur une feuille de papier cartonnée. Cette étape n’est pas obligatoire mais en ce qui me concerne, je préfères l’effectuer car cela me permet d’avoir un patron plus soigné.

2

Etape 2 : La découpe

Nous voici donc à la deuxième étape (oh mon dieu…déjà ?). Découpez votre patron en papier à la moitié de celui-ci (en l’occurrence, la moitié du losange dans cet exemple) et découpez le une seconde fois au niveau des côtes. Cela permet de ne pas faire une pièce trop longue et donc de perdre trop de matière ou de risquer qu’elle casse tout simplement.

3

Ensuite, positionnez votre patron découpé sur une feuille de créamousse de 5mm et repassez les contours de votre patron au bic. Quand cela est fait, vous pouvez reproduire le même processus pour l’autre moitié et par la suite ranger votre patron en papier car nous n’en aurons plus besoin. Tout cela nous amènes à l’étape trois, la pose du worbla.

4

5

Etape 3 : La pose du worbla

Alors pour ceux qui ignorent ce qu’est le worbla, c’est du thermoplastique qui est malléable (presque à l’infini) après une certaine température. N’essayez pas de le chauffer avec votre sèche cheveux cela ne marchera jamais, il vous faut au minimum un décapeur thermique. Pour commencez, découpez deux bouts de worbla de la largueur et de la longueur de votre pièce. Chauffez l’une des pièce en worbla et positionnez ensuite votre pièce de créamousse dessus (voir ci dessous).

6

Après, recouvrez votre pièce de créamousse avec votre deuxième pièce de worbla (non chauffée).

7

Chauffez le worbla à l’aide de votre décapeur thermique et après quelques minutes vous pourrez constatez que cela épouse la forme de votre pièce en créamousse. Tapotez ensuite avec l’un de vos doigts autour de la pièce pour que la silhouette soit parfaitement homogène et bien collée à votre pièce en créamousse. Attention: Si il y a une apparition de bulles ne vous affolez pas. Tapotez doucement dessus pour la minimiser au maximum. Puis, munissez-vous d’une aiguille pour la percer. Tapotez et TADAM la bulle a disparut.

8

Quand vous trouvez que la forme est parfaite, découpez les contours de celle-ci quand le worbla est légèrement chaud. N’essayez pas de le couper quand il est froid vous allez vous faire du mal pour rien. De plus, de bon ciseaux sont nécessaire pour la découpe, de préférence des ciseaux en acier. N’hésitez pas à le chauffer si vous le trouvez trop froid, vous pouvez le réchauffer autant de fois que vous voulez le worbla ne risque rien. Par contre, ne le chauffer pas trop longtemps car il commence à changer de couleur et peut cramer.

9

Vous voilà avec votre pièce découpée, il ne vous reste plus qu’à reproduire ces étapes pour vos autres pièces. Une fois toutes vos pièces découpées, chauffez l’intersection de vos pièces et fusionnez les entre elles pour retrouver la forme que vous aviez au tout début. Réchauffez le tout et positionnez le autour de votre taille pour qu’il épouse les formes de votre corps parfaitement. Faites tout de même attention de ne pas vous brûler car le worbla peut monter jusque 90 degrés une fois chauffé. Nous voilà à la moitié du travail, passons aux poches.

10

Etape 4 : Réalisation des poches

Pour les poches, vous aurez besoin d’une demi boule en plastique qui sert à créer nos propres boules de Noël. Munissez vous d’un peu de cire (pour cirer les meubles) sur un chiffon et enduisez du liquide votre boule en plastique. Laissez sécher un peu avant de passer à l’étape suivante. La cire permet à ce que le worbla ne colle pas sur le plastique. Si vous ne mettez rien, vous allez avoir toute la peine du monde à le décoller. Quand la cire est sèche, découpez une parcelle de worbla assez grande (que vous pliez en deux pour faire une feuille de deux épaisseur) , positionnez la sur la boule et chauffez là.

Allez-y par étapes en mettant vos mains autour de la boule pour que le worbla épouse bien la forme sans faire de plis. Cette étapes est très délicate car il est aisé de se retrouvé avec des plis disgracieux. Quand vous êtes satisfait, laissez le worbla durcir. Une fois durci, retirez le de votre “moule”, découpez l’excédent et positionnez le patron de votre poche dessus pour dessiner la forme de celle-ci. Chauffez ensuite le fond de la poche pour allez la “coller ” avec la structure de maintient de votre bustier. Après, chauffez l’excédent pour le découper et ainsi avoir votre poche parfaitement adaptée à votre poitrine.

11

Reproduisez ces étapes pour la deuxième poche et voilà le résultat que vous devriez avoir.

12

Etape 5 : Les détails

Nous arrivons bientôt à la fin mes amis. Nous voici à la dernière étape. Les détails. Prenez votre bic et tracez les détails sur votre bustier.

13

Prenez du papier calque, positionnez le sur votre bustier et reproduisez les détails. Découpez les, reportez les sur du worbla (une feuille avec deux épaisseurs car une seule épaisseur de worbla ne sera pas suffisant pour créer le détail en relief. En d’autre mots, vous coupez votre partie plus grande et vous la pliez en deux pour qu’elle se superpose). Découpez le tout, chauffez le et collez le à l’endroit adéquat. Reproduisez le même fonctionnement pour tout vos détails.

14

Voilà ! : D Vous venez de réaliser un Bustier.

15_2

J’espère que ce tuto vous a été utile et que toutes les étapes sont assez claires. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à poser vos questions j’y répondrais volontiers (et changerais si besoin ce qui n’est pas compréhensible). Je vous donne rendez-vous pour un autre article très prochainement et je vous souhaite une bonne fin de Week-end. ♥♥

bustier

Written by: Aluqua

Bon et bien, je m'appelle Aluqua, je suis cosplayeuse depuis quelques mois et suis une grande fan de jeux vidéos et de jinx (non sans blague). J'ai 23 ans et suis de la région de Namur en Belgique (la bière, les gaufres, les scar MK16, etc). J'espère pouvoir remplir vos mirettes de plaisir et pouvoir partager avec vous ma nouvelle passion : D

No comments yet.

Laissez votre commentaire

SpiritPlayers

Les Spirit Players représentent un collectif de jeunes passionnés du jeu vidéo.

D’où est venue cette volonté?

Cette volonté est tout d’abord née d’une envie commune entre Keni et Mathaldir de créer une équipe du jeu vidéo en réalisant une chaîne de streaming en se basant sur l’esport.

Au fur et à mesure, la communauté évolua et le besoin de se diversifier se fit sentir.
Toutefois, nous gardons cette influence de notre passé de par notre Web TV.

Aujourd’hui, nous continuons à évoluer dans plusieurs domaine qui touche de près comme de loin au monde du journalisme et du gaming .